Une famille de quatre

Amy Lavier possède une façon amicale et franche de partager l’histoire de sa famille. Ce n’est pas une histoire facile à raconter… mais c’est une très belle histoire.

Amy et son époux Pres anticipaient le moment où ils pourraient fonder une famille. Lorsque Pres fut déployé en Afghanistan, ils ont dû mettre leurs projets en attente. En raison d’un accident d’hélicoptère, Pres a dû revenir au Canada, et ainsi leur fils Cameron est né en février de 2012. Selon Amy, le cadeau que fut la naissance de Cameron a été rendu possible grâce à des circonstances extraordinaires.

Et Cameron était un bébé extraordinaire – joyeux et jovial avec l’habileté de se faire des amis. Amy en a été témoin à plusieurs occasions. « Il suffisait d’un coup d’œil pour tomber amoureux de lui. » La famille s’épanouissait tout en profitant de la vie.

En novembre 2014, Cameron a mentionné ressentir de la douleur « dans ses fesses. » Comme il avait des antécédents familiaux de la maladie de Crohn, Amy et Pres ont demandé d’être référés au CHEO. Ils ont tenu compte de plusieurs possibilités incluant une allergie au lait, mais Cameron n’avait pas consommé de produits laitiers et aucun résultat ne fut concluant.

En novembre de 2015, on voyait clairement que Cameron boitait, mais la famille n’avait toujours pas obtenu de réponses, ce qui était très frustrant pour eux. Au printemps, Cameron a vu un chiropraticien et une manipulation de son coccyx a révélé une grosse bosse. La famille s’est immédiatement rendue au service des urgences.

Cameron a subi plusieurs tests et plusieurs théories ont fait surface jusqu’à ce qu’une imagerie par résonance magnétique commandée pour déterminer si Cameron souffrait d’arthrite révèle qu’il était atteint d’un cancer. Ce fut un choc dévastateur et les pronostics donnaient froid dans le dos. Cameron était atteint d’un cancer malin rhabdoïde en phase 4. La tumeur, qui faisait en sorte que Cameron avait de la difficulté à marcher et s’asseoir, était d’une grosseur de 11 cm et s’était métastasée dans ses poumons et ses ganglions lymphatiques.

Ils ont passé l’été 2016 au CHEO. L’équipe médicale avait espoir et soignait Cameron pour le guérir. Mais son petit corps se débattait. Les médecins ont continué d’essayer et ont vu des améliorations, mais le cancer était virulent. Le 1er novembre 2016, Cameron est allé à La maison Roger Neilson pour obtenir des soins de répit. Le lendemain, l’équipe médicale a annoncé qu’ils le soignaient désormais pour le confort. Cameron dormait davantage et son comportement changeait. Il est décédé le 4 novembre 2016 entouré de sa famille.

Pourquoi des parents comme Amy et Pres partageraient leur chagrin? Peut-être parce que Cameron était si intelligent, généreux et aimant. Peut-être parce qu’ils ont décidé d’avoir un autre enfant et que la naissance de Matty fut un miracle. Peut-être pour démontrer aux autres familles vivant quelque chose de similaire qu’elles ne sont pas seules. Ça pourrait aussi être toutes ces choses, ancrées dans la fierté d’un parent pour son enfant — la joie de dire son nom et de célébrer sa vie.

Prochains événements au CHEO

De nombreux événements sont organisés pour amasser des fonds pour le CHEO et nous en sommes extrêmement reconnaissants. Consultez notre calendrier d’événements spéciaux et joignez-vous à nous pour faire une différence pour les enfants et les adolescents du CHEO! Vous pouvez aussi vous impliquer à titre de bénévole ou organiser votre propre événement.