Fleurette Andrews

Vivre sa vie – un héritage qui se poursuit …

La Fondation du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario a reçu récemment un legs considérable venant de la succession de James et Fleurette Andrews. Ce geste n’est pas uniquement le témoignage de la générosité de deux personnes engagées, mais il représente aussi leur vie et comment ils en sont venus à laisser ce legs.

Fleurette Andrews

Cet héritage a connu ses débuts grâce à Fleurette Andrews (née Sabourin), la fille d’un directeur de banque. Cette famille, qui comprenait sept enfants, vécut à différents endroits en Ontario jusqu’au décès du père. À ce moment, madame Sabourin et ses enfants déménagèrent à Ottawa, dans le secteur Côte de sable. Fleurette avait à l’époque 17 ans. On était en 1935 et Ottawa était soumis aux dures réalités de la Grande dépression de 1929.

Fleurette était l’ainée, aimait la musique et étudia le piano pendant plusieurs années. En 1935, elle s’inscrit au Collège commercial pour ensuite travailler à l’unité des maladies infectieuses de l’Hôpital Strathcona. Peu de temps après, son ami de coeur qui étudiait avec elle à Sturgeon Falls, Gordon Gallagher, réapparut dans sa vie. Il s’engagea dans l’armée
de l’air canadienne et ils se marièrent en 1943. « Gordon avait une très belle voix et il aimait chanter lorsque Fleurette jouait le piano » se souvient Pauline, la soeur de Fleurette. Gordon fut muté en Angleterre pour poursuivre sa formation avant d’être envoyé au front. Il mourut tragiquement, trois mois plus tard, dans un accident d’avion.

Après la mort de son mari, Fleurette travailla pour le Bureau de contrôle des devises étrangères de la Banque du Canada. C’est là qu’elle rencontra James Andrews qu’elle épousa en 1951. Ils n’eurent pas d’enfants, mais Fleurette devint bénévole à la bibliothèque pour enfants du CHEO durant les années ’70.

Elle remarqua les grands besoins d’une institution qui était à ses débuts et se devait de trouver des livres français pour la bibliothèque de l’hôpital.

Elle remarqua les grands besoins d’une institution qui était à ses débuts et se devait de trouver des livres français pour la bibliothèque de l’hôpital. Elle travailla ardemment à combler
cette lacune et on disait d’elle qu’elle avait le plus beau des sourires, l’oeil brillant et qu’elle portait toujours un vêtement qui captait l’imagination des petits.

La Fondation du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario sera toujours reconnaissante à Fleurette et James Andrews pour leur grande générosité. En reconnaissance du legs laissé par Fleurette, la Bibliothèque des enfants et des adolescents du CHEO de 5 Ouest sera nommée en son honneur. La vie de Fleurette ne se termine pas avec ses 89 ans sur terre – au contraire, son geste de générosité poursuit toujours sa route auprès des jeunes patients du CHEO et de leurs familles.

Pour plus de renseignements sur la façon de laisser un don en héritage, communiquez avec Megan Doyle Ray à la Fondation du CHEO, au 613-738-3694 ou à l’adresse [email protected].

Prochains événements au CHEO

De nombreux événements sont organisés pour amasser des fonds pour le CHEO et nous en sommes extrêmement reconnaissants. Consultez notre calendrier d’événements spéciaux et joignez-vous à nous pour faire une différence pour les enfants et les adolescents du CHEO! Vous pouvez aussi vous impliquer à titre de bénévole ou organiser votre propre événement.

Noël dans la vallée 2018

Nous avons une excellente nouvelle! Wayne Rostad a créé un nouveau spectacle à l’occasion de Noël dans la vallée 2018…