Jacob Randell

Plusieurs mots peuvent qualifier le jeune Jacob Randell âgé de 13 ans : la gentillesse, la bienveillance, l’intelligence, le courage et la joie – mais le mot le plus juste est l’amour. Jacob est l’incarnation même de l’amour. Il fait preuve d’un amour énorme pour sa famille. En fait, lorsque son petit frère Liam est né, Jacob luttait pour sa vie – et Liam lui a donné une nouvelle volonté de vivre.

Le 2 novembre 2008, Liliane et Jason ont emmené Jacob à l’urgence du CHEO. Jacob vomissait quotidiennement et lorsqu’il a dit à ses parents qu’il en avait assez de toujours se sentir malade, le prochain arrêt fut le CHEO. Ce que maman et papa Liliane et Jason ne savaient pas, c’est qu’un séjour de 247 jours au CHEO les attendait.

Une tomodensitométrie a révélé que Jacob avait une tumeur au cerveau. Il s’agissait d’une tumeur tératoïde rhabdoïde atypique, une forme très rare de cancer du cerveau.

Une tomodensitométrie a révélé que Jacob avait une tumeur au cerveau. Il s’agissait d’une tumeur tératoïde rhabdoïde atypique, une forme très rare de cancer du cerveau. Dévastés, les parents ont gardé le sourire pour leur garçon de cinq ans. Une série de tests a suivi et le 6 novembre, Jacob a subi une chirurgie d’une durée de 17 heures pour enlever 60 pour cent de la tumeur. En plus de son diagnostic et de son traitement, le cheminement de Jacob fut parsemé de complications. La tumeur a causé une perte de l’ouïe et la chirurgie a paralysé le côté gauche de son visage, a affecté sa capacité d’avaler et a embrouillé la vision de son œil gauche. Mais rien de tout ça n’a réussi à décourager Jacob.

Lorsque le type de cancer dont il était atteint fut identifié, Jacob a pu commencer ses traitements incluant la chimiothérapie, 30 jours de radiation visant à rétrécir le reste de la tumeur et une transplantation de cellules souches.

« Ce fut une période sombre pour nous », se souvient Liliane. « Le pronostic n’était pas bon pour ce type de cancer du cerveau, mais le 3 septembre 2009, 10 mois après le diagnostic, un scan a démontré une absence de cellules cancéreuses. C’était tellement inattendu! » Toute la famille a célébré et Jacob a commencé la première année deux jours plus tard… sans cancer!

Jacob a continué de visiter le CHEO fréquemment pour des scans afin de s’assurer que la tumeur ne grossissait pas. Le 19 octobre 2011, la famille a reçu la meilleure nouvelle possible : la tumeur était complètement disparue. « C’était irréel d’entendre cette nouvelle », dit Liliane. « Honnêtement, ça m’a pris un certain moment à le croire ».

Plus récemment, Jacob a eu un diagnostic de schwannomatose, une condition qui le prédispose à la croissance de tumeurs sur les terminaisons nerveuses. Il devra être suivi régulièrement pour surveiller la croissance de nouvelles tumeurs, mais il ne laisse pas cela l’inquiéter.

Malgré tous les traitements, les prises de sang et les scans, lorsque Jacob parle de ses souvenirs au CHEO, il a seulement de belles choses à dire.

« À travers les bons et les mauvais moments, surtout les mauvais, le CHEO a été là pour moi. Sans eux, je ne crois pas que je serais là aujourd’hui. » Pas un jour ne passe sans que la famille Randell ne réalise à quel point elle est chanceuse. Jacob est vraiment un enfant miracle. Il a déjoué de très mauvais pronostics et il a fait preuve d’un courage incroyable tout au long d’un chemin très difficile.

Jacob laisse sa trace partout où il va. Ce sont sa détermination et sa volonté de redonner qui lui ont mérité son titre de Champion. Jacob a été choisi comme Champion 2016-2017 du réseau Children’s Miracle Network présenté par Walmart Canada. Il s’agit d’un honneur donné à un patient chaque année. En jouant ce rôle, ils représentent tous les patients du CHEO lors de nombreuses conférences. À toutes les occasions possibles, Jacob explique à quiconque veut bien écouter que le CHEO est SON hôpital – maintenant plus que jamais. Tout juste l’automne dernier, sa petite sœur Sophia a été diagnostiquée avec le même type de tumeur rare dont Jacob a lui-même souffert. Jacob est un grand frère extraordinaire. « Si je pouvais, je subirais tous ses traitements à sa place pour qu’elle n’ait pas à subir tout ce que j’ai traversé », dit-il.

Prochains événements au CHEO

De nombreux événements sont organisés pour amasser des fonds pour le CHEO et nous en sommes extrêmement reconnaissants. Consultez notre calendrier d’événements spéciaux et joignez-vous à nous pour faire une différence pour les enfants et les adolescents du CHEO! Vous pouvez aussi vous impliquer à titre de bénévole ou organiser votre propre événement.

L’exposition de Noël McGregor

Tout le monde est invité à assister à l’exposition de Noël McGregor ! Venez vous promener dans notre exposition extérieure…