Ollie Biggs

On sait que le cancer pédiatrique est le pire cauchemar de tous les parents. Maintenant, imaginez apprendre que votre bébé est atteint d’un cancer avant même qu’il ne pousse son premier souffle. C’est exactement ce qu’ont vécu Krista et Luis Biggs.

Leur fils, Olexandre – ou Ollie – luttait déjà contre le cancer au moment de sa naissance. Pendant la grossesse de Krista, on soupçonnait déjà qu’Ollie avait une tumeur sur son foie et lui et ses parents luttent pour sa vie depuis son premier jour de vie.

Une échographie de routine lors du deuxième trimestre de grossesse a révélé une masse sur le foie du petit Ollie. Initialement, les médecins ont cru qu’il s’agissait d’un intestin tordu, mais d’autres tests ont démontré que la masse grossissait. Le 8 juin 2015, Krista a accouché d’un beau petit garçon. Ollie a immédiatement dû subir des rayons X, et ces images ont confirmé que la masse qui se trouvait sur son foie était une tumeur maligne de la taille d’une cannette de boisson gazeuse.

Ollie a ensuite été transféré au CHEO où il a reçu un diagnostic d’hépatoblastome, une forme de cancer du foie nécessitant un traitement immédiat. Le traitement le plus évident aurait été d’éliminer la tumeur par chirurgie, mais puisque cette dernière se trouvait très près d’une des artères principales d’Ollie, ce traitement aurait pu avoir de graves conséquences – la chimiothérapie serait donc absolument nécessaire pour faire rétrécir la taille de la tumeur afin qu’elle puisse éventuellement être éliminée par chirurgie. En plus, comme Ollie était bébé, son corps ne pouvait pas prendre une trop grande quantité de chimiothérapie, donc les médecins ont dû équilibrer ses traitements de chimiothérapie de façon à éviter les traumatismes à son petit corps. De tels traumatismes auraient pu le mettre à risque de développer une perte de l’ouïe permanente ainsi que des problèmes rénaux.

Craignant pour la vie de leur précieux nouveau-né, Krista et Luis ont dû prendre cette information une étape à la fois. « Lorsque son enfant est en danger, tout change », dit Krista. « On développe une nouvelle tolérance à certains types de stress. On compose avec la situation, car on doit être présent pour son enfant, pour l’aider à se battre. »

La condition d’Ollie était si rare que les médecins du CHEO se sont tournés vers la communauté mondiale pour obtenir de l’aide. Si peu de bébés naissent avec l’hépatoblastome que les médecins du CHEO ont consulté des experts de l’Allemagne, du Japon, des États-Unis et de plusieurs hôpitaux à travers le Canada pour mettre sur pied le plan de traitement sur mesure d’Ollie.

Malgré tout, pour Ollie, le résultat a été positif. Grâce à plusieurs séances de chimiothérapie, la tumeur a suffisamment rétréci pour être retirée. Désormais, Ollie visite seulement le CHEO pour ses rendez-vous habituels – ce n’est plus sa résidence permanente. « Nous sommes extrêmement chanceux et reconnaissants pour le soutien du CHEO », affirme Luis. « Le personnel du CHEO n’a pas seulement pris soin d’Ollie, mais il s’est aussi occupé de nous. »

Ollie est maintenant en rémission, mais il continuera d’être suivi au CHEO jusqu’à l’âge de 18 ans. Pour Krista, Luis et les autres membres de la famille, il s’agit de prendre une journée – et un test – à la fois. « Nous vivons aussi normalement que nous pouvons et quand arrive le temps de subir le prochain test, nous respirons profondément », explique Krista.

Prochains événements au CHEO

De nombreux événements sont organisés pour amasser des fonds pour le CHEO et nous en sommes extrêmement reconnaissants. Consultez notre calendrier d’événements spéciaux et joignez-vous à nous pour faire une différence pour les enfants et les adolescents du CHEO! Vous pouvez aussi vous impliquer à titre de bénévole ou organiser votre propre événement.

L’exposition de Noël McGregor

Tout le monde est invité à assister à l’exposition de Noël McGregor ! Venez vous promener dans notre exposition extérieure…